Le sujet de ma confession est une histoire d’amour, ma plus belle histoire d’amour! N’allez pas croire qu’il est question d’un amour charnel, loin de là. Il est question d’une relation familiale admirative unissant ma grand-mère à moi.

Durant les premières années de ma courte existence, nous étions séparé l’un de l’autre. C’est seulement après que notre histoire a commencé.  Ma grand-mère s’était retrouvée seule sans personne pour être à ses côtés donc, avec ma famille, nous sommes allés vivre avec elle.

Il faut savoir que ma grand-mère était une grande dame avec beaucoup de classe, très exigeante et autoritaire. Malgré mon jeune âge, elle avait réussi à m’accorder sa confiance si bien que je suis devenu le seul petit-fils autorisé à dormir dans le même lit qu’elle. Permettez-moi de vous dire que c’était le rôle convoité par tous mes cousins et cousines et je dois avouer que ça m’a valu la jalousie des autres.

Très vite, notre relation s’est solidifiée grandement et je suis devenu son confident. Là, j’ai appris à connaître cette femme qui ne demandait qu’à vivre heureuse. Je suppose aujourd’hui que l’un des multiples enseignements qu’elle m’a communiquée c’est la nostalgie. Des autres enseignements figurent: le savoir-vivre, la rigueur et la classe. Peut-être avez-vous remarqué que c’est la deuxième fois que je mentionne sa classe? Ça n’est pas parce que je manque d’adjectif, mais parce qu’elle était connu dans toute la ville comme la femme qui se présente toujours bien.

Hors, comme toutes belle histoire d’amour elle doit se terminer brutalement dans un déchirement profond et irréversible. 

Donc, j’ai déménagé au Québec et j’ai dû la laisser derrière moi en Algérie. Après ça, nous n’avons eu que quelques moments ensemble et elle a rendu l’âme.

Je vous garanti que depuis ma grand-mère est toujours à mes côtés. Je me tourne vers elle quand j’ai besoin de bons et sages conseils et encore aujourd’hui elle est présente pour moi. Le véritable amour c’est celui qui survit au delà de la mort…

The topic of my confession is a love story, my best love story, my one true love! Don’t believe that it’s a matter of carnal love, far from that. It’s a matter of admirable familial relationship unifying my grand-mother to me.

During the first few years of my existence, we were separated from each other. It was only after those years that our story started. My grand-mother found herself alone with no one at her side, so my family and I moved to live with her.

 

You have to know that my grand-mother was a great and classy woman, very rigorous, with a lot of authority. Despite my young age, she honoured me with all her trust so that I became the only grand-son authorized to sleep in the same bed as her. Allow me to tell you that it was a coveted role from all my cousins, and I have to admit I revelled in their unsubtle jealousy towards me.

Soon enough, our relationship became more solid and I became her confidant. This is when I started truly knowing this woman that was only asking to live a happy life. Today, I understand that one of the multiple teachings that she helped me learn was to value nostalgia. Some of her Other wise teachings: have good manners, rigour, and class. Have you noticed that it’s the second time I’m mentioning class? That’s not because I’m lacking adjectives, but it’s because she was known in all the city as the woman who was always well dressed and presented.

However, like all good love stories, it has to end brutally in an irreversible heartbreak. 

Eventually, I moved to Québec and I had to leave her behind in Algeria. After that, we had only a few moments together before she passed away. 

I can guarantee that since then, she has always remained by my side. I turn towards her when I need good and wise advice. Still, I know that she is always here for me. True love is the one that survives even after death, and I have found my true love…

Racim

Racim Bedjaoui

Author Racim Bedjaoui

More posts by Racim Bedjaoui

Leave a Reply